« Allo ? J’avais plus d’écoute, je m’disais je les ai perdus » : un egotrip ?

Sans déc ? 2h de monologue sans respiration intermédiaire et tu crois encore qu’il y a du monde au bout du fil ? Réunion ou egotrip ? Mec tu as perdu 95% de l’audience, au choix dans ton ordre de préférence :

  • Ils t’ont muté et sont sur Youtube devant la dernière vidéo décapante de Norman.
  • Ils sont dans une salle en solo et ronflent à cœur joie.
  • Ils sont dans une salle en duo et matent un film de boules.
  • Ils écrivent un article sur leurs blogs.
  • Ils sont partis bouffer à la cantine parce qu’ils ont la dalle

Tous ensemble tout seul

Sérieux, on n’en peut plus des réunions interminables à écouter le ton soporifique d’une voix monocorde ressassant l’état de l’art du futur projet bullshit que les dirlo ont pissé dans leur cornet. Arrêtez la coco les gros, ça va mal se terminer vos idées gargantuesques de restructuration/migration/refonte de quelconque entité historique agonisante : tout ça c’est de la foutaise et vous le savez, vous nous filez la gerbe à justifier votre infâme position dominante dans cette odieuse pyramide humaine .

En moyenne, on passe 3 semaines par an en réunion : du temps de cerveau disponible en veux-tu en voilà, majoritairement inexploité au vu des minuscules changements qui s’opèrent suivant les fameuses prises de décision. Alors à qui faut-il mettre une patate de forain pour que cette hérésie s’achève ? Excellente question qui malheureusement n’a pas de réponse simple. Cependant voici quelques gestes basiques qui pourront te sauver une fois pris en otage dans cette folie dévastatrice.

Se tirer dès que la réunion s’éternise

Petite astuce simple mais efficace : dès que l’heure officielle de fin de réunion est dépassée, il suffit de prétexter une contrainte pour se soustraire honnêtement de cette sauterie macabre. On te recommande d’analyser les différents profils présent à cette réunion pour bien appréhender le ton à adopter.

Être multi tâches

Si c’est possible et en fonction de ta place autour de la table, tu peux te démerder pour utiliser ton pc à une tout autre fin que la prise de note du compte-rendu à produire.

La gastro salvatrice

Quelques allers-retours aux toilettes suffiront à convaincre l’assemblée générale que tu n’es pas au mieux de ta forme. Et qu’il serait bien utile que tu foutes le camp fissa avant de contaminer tous les participants.

Le coup de fil à un ami

Encore une solution osée, mais le petit appel imprévu en plein milieu de réunion peut te permettre de filer à l’anglaise au profit d’une soi-disante « urgence » perso ou pro. Personne n’osera remettre en question ta bonne foi, et quand bien même on tenterait de te retenir, fais bien comprendre que t’absenter de cette réunion ne t’enjaille guère mais que « fuck pas le choix ».

Alors, réunion ou égotrip selon toi ? Fais pas la gueule mecton, c’est pas non plus le bout du monde ! Tu peux suivre nos nouvelles petites aventures ici !

Retour d'expérience

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *