La « posture consultant » pour les sacs à merde

Ne dis rien : tu rêves de pouvoir vendre n’importe quoi à n’importe qui ? De pouvoir bullshiter à n’en plus finir en réunion sans avoir aucune connaissance du sujet en cours ? Tu souhaites monter en grade dans ta boîte en brisant les genoux de tes collabs fragiles ? Bien joué mon pote tu lis le bon article, tu es prêt à embrasser la posture consultant pour les sacs à merde.

Le client raque, tu la boucles

La règle d’or des consultants reste inchangée depuis l’invention du job. Client = €€€ = on la boucle et on s’incline. Peu importent les volontés scabreuses du client, il faut s’y plier catégoriquement, et avec le sourire svp. Mais alors me diras-tu, la posture consultant est juste une posture de larbin ? Et bien non jeune apollon, le cœur de métier du consultant est bien de manipuler subtilement ce prospect afin de le conduire là ou TON entreprise le souhaite.

Un consultant ancestral
Un consultant ancestral de qualité

La fourberie du sac à merde

Trafiquer les chiffres, mentir sur son CV et ses compétences, proposer des solutions que l’on sait impossible à mettre en place sur le terrain : telles sont les armes quotidiennes du vrai consultant qui n’hésite pas à enfumer avec entrain tant qu’il y a un gros billet à se faire. Arrête de vouloir être honnête et transparent, la lutte pour gagner des contrats est sans pitié et il faudra user de tous les stratagèmes pour convaincre l’auditoire que c’est toi l’homme de la mission.

Le savoir-être du sac à merde

Rien de tel que de s’exercer dans la vie perso pour être le plus efficace sur le terrain. Les meilleurs consultants sont ceux qui dans la vie font fi de toute morale consensuelle, à toi de pratiquer régulièrement l’art de l’entourloupe avec ton entourage. Comme on est sympa, on te donne un super lien qui t’explique comment manipuler n’importe qui

Le look du sac à merde

C’est le moment de passer aux choses sérieuses. Les vraies. LE LOOK. LES FRINGUES. Si tu es bien câblé corpo, ton objectif à court est de devenir très rapidement une petite pute de manager, et il va sans doute que tu as remarqué que tous les chefs portent quotidiennement l’équivalent de ton salaire mensuel. On te donne les clés pour en foutre plein la vue à tes collabs :

  • Une montre en or lourd qui brille un max
  • Des pompes marron croco en cuir
  • Une chemise cintrée blanche sans faux pli
  • Un costard bleu marine
  • Une cravate fine à rayures avec le nœud windsor

Et… tadaaaa ! avec cette belle panoplie tu devrais augmenter de 80% tes chances de conclure tes deals face aux requins zélés du grand capital.

Conclusion pour les sacs à merde

Ainsi s’achève déjà notre travail d’analyse de la posture consultant pour les sacs à merde. Et oui, déjà. Pas grand chose de plus à ajouter, ce paragraphe sert juste au SEO de Google. Veuillez agréer, Madame, Monsieur, l’expression de nos sentiments les plus sincères.

Retour d'expérience

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *